maison d'édition jeunesse

make my museum en quelques mots

Qui est la maison d’édition jeunesse make my museum ?

Cette maison d’édition a pour ambition de sensibiliser les enfants aux musées, de stimuler et développer leur créativité. Elle leur propose des cahiers ludiques pour allier activités manuelles et culture. Chaque cahier les amène à poursuivre leur visite chez eux : une manière d’apporter avec soi un petit bout du musée. Avec un peu de colle, une paire de ciseaux et beaucoup de créativité, make my museum permet ainsi au jeune public de se rapprocher des trésors qu’abritent nos musées. Le tout premier cahier d’activité Make pop-up est consacré aux collections du musée d’Aquitaine et fait découvrir la magie du pop-up !

Qui se cache derrière make my museum ?

Amélie-Laure, jeune historienne de l’art de formation, après un bac Arts appliqués au lycée Magendie de Bordeaux. Aimant travailler de ses 10 doigts dans des domaines variés. Expérience de médiatrice culturelle avec les enfants. À donc le désir d’éveiller la curiosité pour tout ce qui touche à l’art et de permettre à chaque enfant de s’approprier une démarche artistique.

A qui s’adresse make my museum ?

Aux jeunes et moins jeunes, à ceux qui aiment les activités manuelles, à ceux qui ont envie d’approcher les œuvres de manière ludique. Un passe-temps attrayant et culturel pour soi ou à partager en famille !

Pour quel prix ?

make my museum, maison d’édition jeunesse, désire que la culture soit accessible à tous. C’est pourquoi ses livrets sont à prix tout doux. Le premier livret Make pop-up est en vente 5€ : un petit prix pour une grande activité !

Qui est la graphiste ?

Anna Burg, jeune graphiste et illustratrice avec une expérience de directrice artistique junior dans des agences de communication (Plan créatif et Babel). Installée dans la région bordelaise, en freelance depuis 3 ans.
http://annaburg.fr/

Où sont fabriqués les cahiers d’activités make my museum ?

Nos cahiers sont made in France, ils sont conçus et imprimés dans le sud-ouest. L’imprimerie Laplante est soucieuse de son environnement, elle est labélisée Imprim’Vert et FCS (gestion responsable des forêts mondiales). De plus, l’imprimerie Laplante utilise des encres à base végétale.